Chantier école, restauration d'une source aménagée

Au delà des nombreuses missions du syndicat tournées vers la protection de la ressource en eau et de sa bonne qualité, il tient à cœur au RVPB de valoriser le petit patrimoine lié à l'eau, signe d'un rapport passé et présent entre l'homme et la nature en évolution.

Ceci est rendu cette année possible grâce au lycée agricole de la Brie à Monbazillac qui s'est porté volontaire pour restaurer une source et son aménagement, suite à une demande des propriétaires du château de Pile (commune de Cours de Pile). Autrefois utilisé comme un accès privilégié à de l'eau potable, les lierres et broussailles ont aujourd'hui élu domicile dans ce lieu et l'imposant bâti s'est dégradé.

Une dizaine d'élèves viennent donc sur site 2 matinées par mois depuis mars dernier afin de rouvrir le lieu, d'autres élèves pourraient potentiellement prendre le relais pour réaliser des compléments de travaux (maçonnerie légère etc.) sur le site.

 

Pédagogique pour les élèves et utile pour le propriétaire, notre territoire est aussi gagnant car c'est son histoire et les hommes qui l'ont faite qui le caractérise si bien ; le petit patrimoine est un rappel visible de cette histoire.

 

Pour promouvoir cette action, une exposition retraçant le projet des élèves sera mise en place au lycée en fin d'année.

Écrire commentaire

Commentaires: 0