Je plante, tu plantes, il plante

La saison hivernale s'est achevée et avec elle la période propice aux plantations de haies en bord de cours d'eau, appelées « ripisylves ».

 

Ces dernières possèdent de nombreux atouts qu'il est important de connaître, en voici une liste non exhaustive :

maintient des berges par leur système racinaire, filtre naturel de ce même système racinaire sur les eaux de ruissellements et d'infiltrations (pouvant contenir des résidus de produits photo-sanitaires, azote et phosphate), ombrage du ruisseau (diminution de la température de l'eau), continuité écologique source de biodiversité pour la faune et la flore locale, effet brise vent, valeur paysagère, … nous voyons que les avantages en faveur d'un intérêt général ne manquent pas.

 

Conscient de l'importance de la ripisylve le long de nos cours d'eau, notamment en bordure de parcelles agricoles, le RVPB met en œuvre plusieurs actions pour la restaurer :

 

  • recréation de 2,1 km de ripisylve à l'hiver 2015/2016 sur les cours d'eau du territoire par des entreprises locales et des chantiers écoles - 400 m en janvier avec les élèves du lycée du Cluzeau,
  • journée de sensibilisation auprès des particuliers, et des professionnels (notamment viticulteurs),
  • communication auprès des déléguées des communes adhérentes.

Afin d'inciter les propriétaires à recréer une ripisylve sur les parcelles où des enjeux existent (qualité de l'eau, érosion des berges ...) le RVPB finance l'achat des plants, des protections, la prestation de plantation et l'entretien des plants sur la première année.

Nous rappelons que l'implication du propriétaire dans son entretien est indispensable à son maintient et son efficacité.

 

Si vous possédez des terrains en bord de cours d'eau et que vous vous sentez concernés par cette thématique, n'hésitez pas à nous contacter pour en discuter. Il n'est pas trop tôt pour anticiper les futures plantations de l'hiver prochain.

 

Bon printemps à tous !

Écrire commentaire

Commentaires : 0