Partenariat RVPB / Lycée du Cluzeau

Les relations entre le syndicat RVPB et le Lycée d' Enseignement Agricole Privé (LEAP) du Cluzeau, bonnes depuis de nombreuses années, se sont particulièrement développées ces derniers mois. En effet, depuis la rentrée de Septembre 2014, un véritable partenariat s'est mis en place entre le corps enseignant, en recherche d'expériences de terrains pour former les lycéens, et le RVPB.

  • A ce jour, 2 chantiers « débroussaillage » ont été réalisés par la classe de seconde Pro Nature sur la Mescoulette (Sigoulès) et le Brajaud (Gageac-Rouillac). La réouverture d'un milieu embroussaillé et fermé possède un intérêt environnemental mais permet surtout de faire prendre conscience aux riverains la présence du cours d'eau, sa beauté et l'intérêt qu'il représente.
  • La journée thématique « Nettoyons la nature ! » coordonnée par les techniciens du RVPB et des professeurs du Cluzeau a été l'occasion courant Octobre de débroussailler l'aval de la Mescoulette par l’intermédiaire des 5èmes, encadrés par les 1ère GMNF (Gestion des Milieux Naturels et de la Faune).
Mesure du débit sur la Mescoulette par les Terminales (Sept. 2014)
Mesure du débit sur la Mescoulette par les Terminales (Sept. 2014)

 


  • Sur cette même rivière, non loin du lycée, une station de mesure du débit a été mise en place en janvier dernier par les terminales et les 1ères GMNF qui descendent désormais chaque semaine mesurer l'état du cours d'eau. Les résultats sont ensuite transmis au syndicat qui peut compléter ses propres mesures.
Plantation sur le Marmant par les 1ères GMNF du Cluzeau (Mars 2015)
Plantation sur le Marmant par les 1ères GMNF du Cluzeau (Mars 2015)


  • Enfin, un chantier « Plantation » a été organisé sur 2 jours sur le Marmant (Saussignac et Razac de Saussignac) fin Mars 2015. Ce sont au total plus de 400m, soit 260 plants, qui ont été placés le long des berges du ruisseau au domaine de Court-les-Mûts. En travail conjoint avec le propriétaire viticulteur, cette ripisylve (littéralement « forêt de berges ») jouera à terme un rôle de stabilisation du sol, mais aussi limitera les ruissellements et les infiltrations d'eau pouvant contenir des résidus de produits phytosanitaires.

Ce partenariat ayant été une vraie réussite tant pour le syndicat que pour le lycée du Cluzeau, ces actions pourront être renouvelées dans le futur sur d'autres secteurs, toujours dans cet objectif conjoint d'ouverture à l'environnement et du respect de nos cours d'eau.

Écrire commentaire

Commentaires : 0