Arrêté de restriction de pompage - explications

Assec sur la Couze à Saint Avit Senieur
Assec sur la Couze à Saint Avit Senieur

Le bassin versant de la Couze est soumis à un arrêté d'interdiction totale de prélèvement depuis la fin du mois de juillet du fait de la faiblesse des débits dans la rivière.

Les arrêtés de restriction ont changés cette année, simplification des niveaux d'alerte, nouveaux usages concernés, cela mérite une petite explication de texte.

Jusqu'à présent, les arrêtés préfectoraux de restrictions étaient pris individuellement pour chaque usage :

  • restrictions sur les prélèvements agricoles
  • restrictions sur les usages domestiques
  • interdictions de manoeuvre de vanne

Depuis cette année, les nouveaux arrêtés de gestion de crise - voir ici pour télécharger le dernier arrêté - sont plus logiques et concernent tous les usagers partageant une même ressource.

Station de mesure de Bayac le 27 août 2012
Station de mesure de Bayac le 27 août 2012

Pour chaque bassin versant sur lesquels la gestion est individualisée - Couze, mais pas le Couzeau qui est rattaché au bassin de la Dordogne - trois niveaux d'alerte sont fixés pour gérer la ressource :

  • seuil 1 débit d'alerte : 280 l/s
  • seuil 2 alerte renforcé : 220 l/s
  • seuil 3 débit de crise : 135 l/s

Ces 3 niveaux de débits correspondent à l'état de santé de la rivière illustré à la station de Bayac par une échelle limnimétrique simplifiée par un code couleur (cf. photo). Le tableau suivant rappelle les restrictions prises au franchissement d'un seuil d'alerte :

seuil débit (l/s) irrigation

manoeuvre

vanne

usage

domestique

alerte 280 1/7
interdiction
/

alerte

renforcée

220 3,5/7
idem
/

crise

135 7/7 idem 7/7

Ces restrictions s'appliquent à tous les pompages dans :

  • les cours d'eau et leur nappe d'accompagnement,
  • sources et fontaines,
  • canaux de dérivation,
  • puits ou forages en  communication avec la nappe
  • étangs connectés au réseau hydrographique.

Ne sont pas concernés les prélèvements :

  • pour l'eau potable
  • pour la lutte contre les incendies
  • pour l'abreuvement des animaux
  • effectués dans des plans d'eau sans relation directe avec le cours d'eau ou sa nappe d'accompagnement.

Écrire commentaire

Commentaires : 0