La Couze sous surveillance / 2

aquascope
aquascope

Aujourd'hui, un article sur le suivi de la qualité des eaux, et en particulier celle de la Couze.

 

Après un article sur l'analyse hydromorphologique, voici l'analyse des plantes de la rivière, ou Indice Biologique Macrophyte en Rivière : IBMR. 

Présentation d'un des taxons trouvé sur la station de Bayac
Présentation d'un des taxons trouvé sur la station de Bayac

La qualité d'une rivière dépend de nombreux paramètres, c'est pourquoi plusieurs indices existent permettant de mesurer ces différents paramètres :

  • IBGN (indice biologique général normalisé, analyse des macroinvertébrés)
  • IPR (indice poisson rivière)
  • IBMR
  • IBD (indice biologique diatomée, algues unicellulaires)

 

L'IBMR est utilisé pour connaitre le niveau trophique d'une rivière, il est basé sur l’examen des plantes aquatiques (macrophytes) et permet de déterminer le niveau d’eutrophisation de la rivière lié aux teneurs en azote et phosphore dans l’eau. Cet indice prend en compte également les caractéristiques physiques du milieu comme l’intensité de l’éclairement et des écoulements.

 

Concrètement, une rivière eutrophe présente des teneurs trop importantes en azote et phosphore et n'est pas en bonne santé (elle est classée en mauvais état par la DCE). L'eutrophisation d'un milieu entraine un fort développement en algues filamenteuses et une diminution de l'oxygène.

 

L'Agence de l'Eau Adour Garonne dispose d'un réseau de mesure pour suivre la qualité des cours d'eau. La station de Bayac sur la Couze fait partie du réseau de l'Agence qui met à disposition les données sur son site Internet (cf. lien ci dessous).

 

Plus d'information sur les indices biologiques :

le site Internet du CEMAGREF

 

Accès aux données qualité de l'Agence de l'Eau :

le site Internet Système d'Information sur l'Eau Adour Garonne

 

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    LEMASSON (samedi, 04 août 2012 08:59)

    Bonjour,
    Ca y est : il n’y a plus d’eau !
    Le Roumaguet était déjà à sec, le Lugassou aussi; on peut maintenant traverser la Couze à pieds sec.
    Météo Bergerac annonce une pluviométrie normale pour juin. Les biefs sont à sec. Les poissons meurent.
    Quels faux problèmes invoquera-t-on encore? Quelle raison de détail incriminera-t-on?
    Dieu soit loué : nous avons du beau maïs et nous aurons de belles noix .

  • #2

    Barabara Humiston (jeudi, 02 février 2017 18:00)


    Wow, fantastic blog layout! How long have you been blogging for? you make blogging look easy. The overall look of your website is magnificent, as well as the content!

  • #3

    Fallon Alcina (vendredi, 03 février 2017 10:33)


    What's up, all is going nicely here and ofcourse every one is sharing data, that's really excellent, keep up writing.

  • #4

    Yuki Heins (samedi, 04 février 2017 03:03)


    I used to be able to find good advice from your blog posts.

  • #5

    Efren Watwood (samedi, 04 février 2017 14:59)


    After checking out a number of the articles on your web page, I really like your technique of writing a blog. I saved as a favorite it to my bookmark website list and will be checking back in the near future. Take a look at my web site as well and let me know how you feel.

  • #6

    Garrett Waddell (samedi, 04 février 2017 23:42)


    Highly descriptive article, I liked that bit. Will there be a part 2?